Stéphanie de l’Amour est dans le pré gravement malade, elle raconte cette maladie foudroyante qui la ronge de l’intérieur

Afficher Masquer le sommaire

Depuis plusieurs semaines, des vagues déferlantes de soutiens à Stéphanie de L’amour est dans le pré inondent la toile. Les raisons à cela se résument à l’état de santé apparemment critique de l’actrice. Bouleversée, elle décide de se confier à ses fans.

La maladie incurable de la star de L’amour est dans le pré

Alors qu’ils filent le parfait amour, Stéphanie et Hervé le Picard se voient affligés d’une terrible nouvelle. La star de la célèbre série française L’amour est dans le pré souffre d’une maladie qui ne possède pas de nombreux traitements. Il s’agit de la « maladie de Ménière ». Ce mal très peu répandu dans le monde affecte le quotidien de Stéphanie qui au regard des dernières révélations semble avoir peur qu’Hervé le Picard la rejette au profit de la belle Vanessa.

Mais la vie n’est pas de tout repos de son côté non plus quand on sait qu’il va sans cesse hésiter entre les deux, l’une étant très douce et aimante et l’autre très franche. Finalement, il embrasse Stéphanie pour la première fois avant le dernier épisode de la série et prévoit vivre de belles choses avec elle. C’est ce que traduit visiblement leur projet d’habiter une grande maison. Il faut ajouter qu’à l’époque, le quadragénaire vivait encore avec ses parents.

La peine de la star de L’amour est dans le pré

Même si le couple essaie de cacher son jeu, on se rend compte assez vite qu’ils attendent un nouveau membre. Malheureusement la santé fragile de Stéphanie lui crée beaucoup de fatigue et des vertiges. Diagnostiquée en 2024, la star de L’amour est dans le pré doit porter le fardeau de cette terrible maladie.

Bien qu’il soit difficile pour elle de trouver une solution définitive, elle peut compter sur son ostéopathe pour remettre à leur place les cristaux de l’oreille interne. Heureusement, elle n’est pas seule et pourra toujours compter sur le soutien d’Hervé le Picard sans oublier l’amour de ses fans qui restent toujours sur le qui-vive.